43. Toutefois, la réalité est si complexe qu’il n’y a pas lieu d’avoir peur de perdre le sentiment d’être aux commandes de son existence.

Pour beaucoup de personnes, le fait que l’être humain soit déterminé signifie perdre son humanité. Il est vrai que le déterminisme implique une certaine forme de destin. En effet, si tout ne fait qu’obéir à la loi de cause à effet, alors ce qui va se produire dans 100 ans est inévitable parce que ce sera l’effet de la cause qui est l’état du monde présent. Cependant, cela ne veut pas dire que ce destin est connaissable en pratique. De fait, il nous est impossible de prédire le résultat d’un tirage de 49 boules qui tournent pendant trente secondes. Puisqu’il nous est impossible de prédire le résultat, nous appelons ça du hasard (alors qu’il n’en est rien). Cependant, la condition humaine n’a rien de comparable en termes de complexité. Un être humain est infiniment complexe. Chaque seconde de notre vécu (dans lequel on peut croiser 7 milliards d’autres humains) affecte potentiellement nos émotions par rapport à cinq grands ensembles de besoins. Un individu de 40 ans a vécu plus d’un milliard de ces moments d’une seconde, et chacun de ces moments est responsable d’une des nuances de son répertoire émotionnel. En résumé, nous sommes sans aucun doute déterminés par l’ensemble de notre vécu mais ce vécu est tellement complexe que nous devons absolument considérer notre destinée comme étant indéterminée, c’est-à-dire le fruit de nos choix futurs.

De plus, comme je l’ai dit (no.37), nous devons absolument nous considérer comme libres. De fait, on ne peut pas rester sur sa chaise et attendre d’être déterminé à agir (du moins ce serait un choix déterminé). Il faut continuer à faire des choix. Certes, ces choix sont déterminés par notre vécu mais, justement, ce vécu est le nôtre. Ce choix représente réellement qui nous sommes. Aucune autre personne au monde ne ferait exactement les mêmes choix que moi. Comprendre que nous sommes déterminés par l’ensemble de nos expériences n’enlève rien à notre unicité et notre valeur en tant qu’êtres humains. Au contraire, cela ne fait que nous permettre d’être plus conscients de ce que nous voulons fondamentalement afin de faire des meilleurs choix.

Article précédent

Article suivant

Retourner à la liste des phrases

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s