2. Pour avoir des sociétés plus harmonieuses, il est nécessaire de diminuer le mal-être psychologique.

Le lien entre le mal-être psychologique et l’harmonie sociale est évident en ce qui concerne certains problèmes sociaux, comme les épuisements professionnels et les suicides, par exemple. Cependant, je crois que l’on peut établir ce lien aussi pour beaucoup d’autres problèmes. Ainsi, on qualifie souvent les criminels de personnes instables et fragiles. De fait, les crimes traduisent sans aucun doute un état d’esprit assez malheureux. Par exemple, voler une auto implique un certain manque, soit matériel (peut-être avoir de l’argent pour se nourrir), soit affectif (peut-être projeter l’image d’un dur afin d’être respecté). Or, ces manques sont des formes de mal-être. Que penser des guerres? En général, on peut estimer que vouloir tuer des gens pour posséder leurs ressources traduit aussi une certaine fragilité psychologique (peut-être un désir démesuré de grandeur). Bref, pour avoir de meilleures sociétés, il faut que les gens se sentent mieux dans leur peau.

Article précédent

Article suivant

Retourner à la liste des phrases

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s